Le piège Israël/Turquie pour l'Algérie? (Zoom Maghreb)

PressTV Français 226 views
L’armée algérienne qui vient de changer de chef d’état-major, verra tout éventuel déploiement de forces turques à Tripoli comme une nouvelle intrusion de forces « bleues » de l'OTAN en Afrique du Nord.

Source : Press TV Français

Les analyses de la rédaction :

  • Algérie

- La visite du président turc en Tunisie pour discuter d’un possible déploiement de forces turques en Libye occidentale au moment où l’Algérie inhumait le chef de ses forces armées a suscité de l'inquiétude à Alger.

Vu d’Alger, la démarche turque est perçue comme hostile et ne diffère guère de l’aventurisme militaire d’Ankara dans le nord de la Syrie.

Par conséquent, l’Armée algérienne qui vient de changer de Chef d’état-major, verra tout éventuel déploiement de forces turques à Tripoli comme une nouvelle intrusion de forces « bleues » de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) en Afrique du Nord et donc une menace égale ou supérieure à celle constituée par les forces du Maréchal Khalifa Haftar et ses soutiens internationaux.

Cette posture pourrait pousser l’Algérie à se rapprocher de L’Égypte en cas où Ankara obtiendrait une justification légale pour une éventuelle intervention militaire à Tripoli tout en rejetant une éventuelle prise du pouvoir par Haftar.

- Algérie vers une autosuffisance en armement: Kalachnikovs, PA et RPK 100% algériens

Désormais, l’Algérie fabrique ses propres armes et assure une autosuffisance en la matière. Outre les drones de fabrication locale, «Eljazair 54» et «Eljazair 55», le Haut Commandement de l’ANP assure la fabrication de ses propres armes, à l’instar des pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov ou encore les pièces détachées des armes.

L’Armée algérienne est autonome. Elle produit ses tenues, ses armes et ses véhicules. « L’ANP ne procède à aucune importation en matière d’armement léger. La fabrication de l’Armement est assurée par les unités de l’ANP, à savoir la fabrication mécanique, les outillages, les pièces de rechange. Tout est localement fabriqué », s’est félicité de son côté le capitaine Abdessalem Bouamria, représentant de l’Établissement de Construction Mécanique de l’ANP à Khenchela. 

Source: elmoudjahid

- Energie: l’Algérie assurera la présidence de 3 organisations internationales en 2020

L’Algérie assurera, en 2020, la présidence de trois (03) importantes organisations énergétiques internationales à savoir, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OPAEP), et le Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), ce qui témoigne de la place qu’elle occupe sur la scène énergétique internationale, a indiqué dimanche un communiqué du ministère de l’Energie.

L’Algérie aura à présider, durant l’année prochaine, trois (03) importantes organisations énergétiques internationale à savoir, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), l’Organisation des pays Arabes Exportateurs de Pétrole (OPAEP), et le Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), ce qui témoigne de la place importante et de la grande confiance dont jouit l’Algérie sur la scène énergétique internationale, précise la même source.

Source: algerie-eco

  • Égypte

- Accord de construction et d'exploitation d'une gigantesque usine d'acide phosphorique en Égypte entre des entreprises chinoises et égyptiennes

Un consortium formé par la China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) et China Wengfu (Group) Co., Ltd. a signé mardi un contrat avec la société publique égyptienne Phosphate Misr Company pour la construction et l'exploitation d'une gigantesque usine d'acide phosphorique en Égypte.

Le ministre égyptien du Pétrole et des Ressources minérales Tareq al-Molla et l'ambassadeur de Chine en Égypte Liao Liqiang, ainsi qu'un certain nombre de responsables égyptiens et chinois, ont assisté à la cérémonie de signature.

Le projet, dont les investissements s'élèvent au total à 848 millions de dollars, est situé à Abu Tartour, dans le sud-ouest de l'Égypte, dans le gouvernorat de Nouvelle-Vallée. L'usine sera utilisée pour produire de l'acide phosphorique de qualité commerciale. Sa capacité de production annuelle sera d'environ 1 million de tonnes d'acide phosphorique, un matériau de base pour la fabrication d'engrais phosphatés simples et composés.

La portée du contrat comprend l'EPC (ingénierie, approvisionnement et construction) des installations temporaires sur site, les installations de traitement, les services publics, ainsi que les installations de stockage et de transport sur site et hors site.

Par ailleurs, un contrat de vente à long terme portant sur environ 500 000 tonnes de produits d'acide phosphorique par an, soit l'équivalent de la moitié de la production attendue de l'usine, a été signé avec le groupe chinois Wengfu, l'un des plus grands producteurs de phosphate au monde.

Selon M. Al-Molla, le projet devrait être mis en œuvre dans les 30 prochains mois, en plus de six mois de fonctionnement et de production d'essai.

« Le projet créera des milliers d'opportunités d'emploi pendant la construction et l'exploitation », a-t-il dit à Xinhua.

Source: china.org

  • Mauritanie

- Mauritanie: aide chinoise de 7 millions de dollars pour lutter contre le terrorisme

La Chine va octroyer une aide militaire de 7 millions de dollars à la Mauritanie, destinée pour la lutte contre le terrorisme ainsi qu’une formation continue aux militaires.

Cette aide a été annoncée par l’ambassadeur de Chine en Mauritanie, Zhang Jianguo.

Le diplomate a également promis que son pays financerait plusieurs projets de développement et d’infrastructure dans les secteurs prioritaires pour la Mauritanie.

Jianguo a souligné que les entreprises chinoises, présentes en Mauritanie, ont pour objectif le dynamisme du développement local et le transfert de technologie.

L’ambassadeur chinois a cité comme exemple la société de pêche Poly Hong Dong qui a investi 200 millions de dollars dans le pays et a contribué à la création de 1 400 emplois…

Source: sahel-intelligence

Add Comments