Accord militaire Paris-Beyrouth?

PressTV Français 18 views
Près de quatre mois après l’explosion au port de Beyrouth où en est le plan français pour le Liban ?

Ce vendredi 20 novembre 2020, le chef d'état-major des armées françaises, le général d'armée François Lecointre, est arrivé au siège du commandement de l'armée libanaise.

Selon l’armée libanaise, Lecointre a été reçu par le chef de l’armée, le général Joseph Aoun et un protocole d'entente conjoint a été signé entre les deux parties.
Près de quatre mois après l’explosion au port de Beyrouth où en est le plan français pour le Liban ?
Par ce protocole d’entente militaire, la France cherche-t-elle à s’infiltrer dans les structures militaires libanaises ?

Arnaud Develay, juriste international s'exprime sur le sujet.

Arnaud Develay:

« Il faut savoir que l’armée libanaise a toujours reçu et privilégié le matériel occidental, mais avec le caractéristique qu’elle n’a jamais pu jouer le rôle d’une armée nationale en ce qui concerne la défense du pays au sens bien compris à savoir qu’elle a reçu des livraisons d’équipement d’armes légères, mais elle n’a jamais reçu d’équipement de défense anti-aérienne alors que le Liban subit de manière répétée et chronique des violations de son espace aérien par l’aviation israélienne ; ce qui fait que dans ce contexte la seule force militaire qui soit de nature à pouvoir rivaliser avec l’arme israélienne, c’est la Résistance libanaise…»

Add Comments