Irak : défaite de Daech, trois ans après… (Débat)

PressTV Français 100 views
Au troisième anniversaire de la victoire de Bagdad sur le groupe terroriste Daech, un convoi militaire de la coalition américaine en Irak a été la cible d’une explosion avec des bombes.

Au troisième anniversaire de la victoire de Bagdad sur le groupe terroriste Daech, un convoi militaire de la coalition américaine en Irak a été la cible d’une explosion avec des bombes.
En provenance de Koweït, un convoi de la coalition américaine se dirigeant vers le centre de l’Irak a été visé par une explosion dans la région d’al-Samawa, dans la province méridionale de Muthanna en Irak.

Les deux camions de la coalition américaine ayant été endommagés sur la route d’al-Samawah à 280 km au sud de la capitale irakienne y sont restés immobiles.
Alors que Saberin News de l’Irak affirme que le groupe Qasim am-Jabarin a revendiqué la responsabilité de l’explosion, certaines sources locales ont déclaré que les explosions avaient été provoquées par des bombes placées en bordure de route.
L’explosion survient alors que la générale Jennie Carignan, commandant des forces de l’OTAN en Irak a déclaré lors d’une récente vidéoconférence, que les forces de la coalition pourraient rester en Irak pendant encore cinq ans, prétextant « d’activer le programme de réforme et le système de défense et de sécurité ».
Or les brigades Ashab al-Kahf (composante de la Résistance irakienne), ont quant à elles, mis en garde contre davantage d’attaques visant les bases américaines d’Aïn al-Asad et d’al-Zafrah en Irak, au cas où le gouvernement de Bagdad ne parviendrait pas à profiter des occasions offertes par les groupes de la Résistance pour chasser les forces américaines du pays.
Washington insiste pour maintenir sa présence en Irak, alors que la Résistance irakienne pilonne les plus grandes bases militaires US sans que les Patriot ne puissent y faire quelque chose. Cela signifie aussi que le ciel irakien se resserre de plus en plus autour des Américains ; le drone américain abattu dans la région de Taklif, dans la province de Ninive située dans le nord du pays, en est la preuve.
Décrété férié, le 10 décembre est l’anniversaire de la victoire de l’Irak sur le groupe terroriste Daech. Pour autant, les résidus du groupe terroriste sont toujours actifs dans certaines provinces à savoir Diyala, Kirkouk, Ninive, Salaheddine, al-Anbar et Bagdad.
 

Arnaud Develay et André Chamy tous deux juristes internationaux, s’expriment sur le sujet.

Add Comments