Assaut vaccinal: le Leader contre-attaque (e press)

PressTV Français 41 views
Premier dirigeant politique au monde à avoir eu le courage de barricader le secteur sanitaire de son pays contre l’offensive de Pfizer et Cie, l’Ayatollah Khamenei a ouvert une voie royale. Sera-t-il imité par d’autres dirigeants politiques ? En France, Macron demande de l’aide à Israël pour accélérer la vaccination !

Au sommaire :

1-Production du vaccin anti-Covid19 : alliance stratégique irano-cubaine

Le chef du Centre d’Information et de Relations publiques du ministère iranien de la Santé et de l’Éducation médicale, Kianoush Jahanpour, republiant samedi sur sa page Twitter les déclarations du chef du groupe de réflexion pour le Dialogue interaméricain, Michael E. Shifter, a mis l’accent sur l’alliance géopolitique irano-cubaine dans la production du vaccin anti-Covid19.

Selon l’IRNA, Kianoush Jahanpour a republié samedi 9 janvier 2021 sur sa page Twitter une partie du discours de Michael Shifter, le président du think tank « Dialogue interaméricain » basé à Washington. « Il n’est pas surprenant si Cuba et l’Iran développent (conjointement) le vaccin COVID-19.

Les deux gouvernements sont soumis à de sévères sanctions américaines qui ont limité toute possibilité de production et d’accès aux vaccins. Il s’agit d’une union géopolitique et pragmatique », peut-on sur la page Twitter du Docteur Jahanpour citant Michael E.Shifter.

Michael E. Shifter est président du Dialogue interaméricain et professeur adjoint d’études latino-américaines à l’École du service extérieur de l’Université de Georgetown. Il est membre du Council on Foreign Relations et écrit pour la revue Foreign Affairs du conseil. Il est également membre de l’Association des études latino-américaines (LASA) et rédacteur en chef de Current History.

Saluant les progrès réalisés par les scientifiques iraniens dans le domaine du développement des vaccins contre le coronavirus, le Leader de la RII, l’Ayatollah Seyyed Ali Khamenei, a annoncé hier vendredi lors d’une allocution télévisée, l’interdiction d’importer des vaccins anti-Covid depuis les États-Unis ou la Grande-Bretagne, « des pays qui ne sont pas dignes de confiance ».

Source : IRNA

2-Twitter censure le Leader...

Ayatollah Khamenei est le premier leader au monde à dénoncer le complot qui se trame sous la couverture d’une campagne de vaccination sordide en complément de la bio-guerre ayant déjà ôté la vie à des centaines de milliers de personnes à travers le monde, ce qui lui a valu d’être censuré par Twitter. Son seul pêché était vouloir préserver la vie de ceux qui ont survécu au plan diabolique minutieusement concocté par les despotes modernes, d’autres dirigeants politiques oseront-ils lui emprunter le pas dans cette voie Royale qui vient de s’ouvrir ?

La plate-forme Twitter a censuré un message posté par le Leader de la Révolution islamique, l’Ayatollah Khamenei qui interdit l’importation du vaccin Pfizer faute de confiance aux vaccins occidentaux, soupçonnés de pouvoir potentiellement « contaminer » l’Iran.

Twitter a supprimé le 9 janvier 2021 ce message affirmant selon lequel « il est impossible de faire confiance aux vaccins américains et britanniques contre le nouveau coronavirus. Twitter a estimé que ce tweet enfreignait ses règles.

Par ailleurs pour le Leader de la RI, « les vaccins français ne sont pas non plus dignes de confiance », vu l’affaire du sang contaminé par le virus du VIH que la France a exporté dans les années 90 à l’Iran. « Vu notre expérience avec le sang français contaminé au VIH, les vaccins français ne sont pas dignes de confiance non plus », ajoutait le Leader de la RII.

L’Iran a banni les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca/Oxford qui ont été lancés ou sont sur le point de l’être en Europe et aux États-Unis, vaccins qui selon de nombreux experts ont provoqué de multiples cas de décès en Europe et aux États-Unis.

L’Iran vient de tester dans sa seconde phase son vaccin Covidiran sur les volontaires et les résultats sont bons.

Source : francais.rt

3- Iran : un défilé naval composé de 700 bateaux et navires militaires

L’Iran a organisé un défilé naval réunissant « 700 bateaux et navires militaires » iraniens dans le golfe Persique.

À l’occasion de l’anniversaire de l’arrestation de marins américains dans le golfe Persique, la République islamique a organisé ce samedi un défilé naval, relate l’agence de presse Tasnim. Plus de 700 navires des forces maritimes du Basij ainsi que ceux de la Marine du corps des Gardiens de la révolution y ont participé.

Plus de 700 navires de guerre iraniens ont participé ce 9 janvier à un défilé militaire naval à l’occasion du cinquième anniversaire de l’interception de marins américains dans le golfe Persique, rapporte l’agence de presse iranienne Tasnim.

« Le défilé naval, qui s’est tenu samedi matin près de l’île stratégique de Farsi, a impliqué plus de 700 bateaux et navires militaires des forces maritimes du Basij et de la Marine du corps des Gardiens de la révolution islamique », rapporte l’agence.

L’incident de 2016 : « Après s’être égarés dans les eaux territoriales iraniennes le 12 janvier 2016, deux navires de la Marine américaine faisant route du Koweït vers Bahreïn ont été interceptés. Il s’agissait de 10 marins, neuf hommes et une femme, qui ont été libérés le lendemain. Il s’est avéré que les bateaux militaires américains étaient entrés dans les eaux territoriales iraniennes à cause d’un système de navigation défectueux, l’incident n’a donc pas été “intentionnel”. »

Source : Sputnik

 4-France : la répression policière renforcée !

Le ministère de l’Intérieur prévoit de doter prochainement la police d’une unité d’élite nationale qui sera baptisée Force d’appui rapide (FAR) et qui aura pour objectif de rétablir l’ordre en cas de violences urbaines, d’après Europe 1. La nouvelle unité sera composée de 200 CRS, divisés en deux groupes, qui interviendront en cas de troubles graves. Les hommes, spécialement formés et équipés, devraient être prêts à partir en 15 minutes, partout en France.

 C’est l’actuelle compagnie de CRS numéro 8, basée à Bièvres, en région parisienne, qui devrait devenir le pivot de la nouvelle unité. Toujours selon Europe 1, cette force sera équipée de moyens spéciaux, comme un nouvel uniforme anti-feu, un casque plus léger, ainsi que des 4x4 rapides pouvant franchir des barricades au lieu des actuels fourgons. En outre, ces hommes pourraient toucher une prime spécifique.

Dans un second temps, le projet prévoit de former six autres unités afin de les répartir dans les sept zones de défense en France métropolitaine, précise France Info.

L’idée laisse sceptiques certains, toutefois, plusieurs sources policières interrogées par des médias ne semblent pas très enthousiasmées par cette idée. Ainsi, Alain Vastel, secrétaire national CRS du syndicat Unité SGP Police-FO, pose la question de l’intérêt de cette force.

 « Le cœur de métier de l’organisation des CRS [est] de répondre au côté nécessaire et immédiat d’intervenir. Ce projet, on y voit quelque part une volonté de démantèlement des CRS dans leur organisation actuelle », a-t-il déclaré à France Info.

Certaines sources jointes par Europe 1 s’interrogent notamment sur la logistique, notamment d’hébergement et de nourriture, à mettre en place puisque ces CRS devraient être projetés sans anticipation.

5-Twitter purge tous les comptes soutenant le mouvement Q et le Président Trump,

La panique gagne le cœur des USA et se répand à travers l’espace virtuel. Les Drops de Qanon sont là...

Voici ce que les Drops ont à dire à propos de la période du 8 au 20 janvier (c’est comme si vous regardiez vers l’avenir) : « Le mouvement Q est sombre depuis 32 jours. Parfois, Q devient stratégiquement sombre pendant des jours/semaines/mois. Souvent, lorsque Q est sombre, des opérations MIL/MILINT se produisent dans les coulisses. Ne confondez pas le silence avec l’inaction. Super moment pour lire et relire les anciennes gouttes. Profite du spectacle. Gab connaît une croissance massive de 750 % + en raison de la censure par et vers d’autres plates-formes. Soyez avec eux pendant qu’ils travaillent pour ajouter plus de serveurs. Si vous obtenez des délais, réessayez dans quelques-uns. La résistance a migré sur le réseau social Parler.com. »

En cas de trahison et de questions de sécurité nationale, l’armée est autorisée à absorber les enquêtes des agences fédérales.

Dès à présent, ils ont pris les rênes et dirigeront les événements qui vont changer le monde dans les semaines à venir.

Source : geopolintel.fr

6-Pékin surprendra Sa Majesté en mer de Chine

La Chine s’engage à riposter contre une éventuelle mission des navires de guerre britanniques en mer de Chine méridionale.

Le porte-parole du ministère chinois de la Défense, Tan Kefei, a mis en garde les puissances occidentales contre l’envoi de navires de guerre en mer de Chine méridionale, promettant que Pékin pourrait riposter.

« La partie chinoise estime que la mer de Chine méridionale ne devrait pas devenir une mer de rivalité de grandes puissances dominée par les armes et les navires de guerre », a déclaré Tan lors d’une conférence de presse samedi.

Il a fait valoir que « la véritable source de militarisation » dans la région émane des pays « extérieurs à cette région, qui envoient leurs navires de guerre à des milliers de kilomètres de chez eux pour se muscler ».

Le porte-parole du ministère de la Défense a promis que l’armée chinoise « prendrait les mesures nécessaires pour sauvegarder sa souveraineté, sa sécurité et ses intérêts de développement ainsi que la paix et la stabilité dans la mer de Chine méridionale ».

Il a ajouté que « le renforcement et le développement de la défense de la Chine ont toujours été un ajout à la force mondiale pour la paix », exprimant l’espoir que « diverses parties peuvent corriger leurs préjugés et avoir une vision rationnelle de la Chine et de son développement militaire ».

Ces remarques font suite à des informations selon lesquelles le plus récent porte-avions du Royaume-Uni, le HMS Queen Elizabeth, pourrait être déployé dans le sud de la Chine dans les mois à venir dans le cadre de la première mission opérationnelle du navire.

Source : AMN news

Add Comments