Accord nucléaire : ultime ultimatum de l’Iran ! (Débat)

PressTV Français 38 views

À la veille du 42e anniversaire du soulèvement des habitants de Tabriz (Azerbaïdjan iranien) le 18 février 1978, contre le régime du Shah, soulèvement maté dans le sang, le Leader de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a prononcé mercredi un discours par vidéoconférence à l’adresse de la population, un discours particulièrement important dans le contexte de tension sud-caucasien et alors même que les États-Unis, totalement désarmés face à l’axe de la Résistance, s’obstinent à renégocier « l’accord nucléaire de 2015 » dont ils se sont retirés en 2018 : « ça suffit des promesses et des paroles en l’air, l’Iran exige des actions » ! 

« Dans le cadre de l’accord sur le nucléaire, nous en avons trop parlé et expliqué à chaque occasion les positions iraniennes. Aujourd’hui, je veux en dire un seul mot : nous avons entendu beaucoup de belles paroles, des promesses ont été faites, mais n’ont pas été tenues ou ont été violées. Les paroles et les promesses ne servent à rien. Ce que l’Iran exige cette fois, c’est l’action et seulement et uniquement l’action. Si on voit de l’action dans le camp d’en face, alors on réagira en conséquence. La promesse et les paroles ne suffisent plus à convaincre l’Iran », a averti le Leader.
Dans une autre partie de son discours, l’honorable Ayatollah Khamenei a rendu hommage aux grands exploits réalisés après la victoire de la Révolution islamique notamment dans les différents domaines d’infrastructures économiques, industrielles, agricoles, sociales, culturelles et humaines. Il a évoqué le développement spectaculaire des réseaux de communication et de transport, du réseau d’électricité et d’énergies, mais aussi du grand réseau universitaire et d’éducation nationale.
L’honorable Ayatollah Khamenei a également souligné le rôle de la Révolution islamique dans le renforcement de la sécurité nationale et de la défense. Après avoir évoqué la défaillance des forces militaires iraniennes avant la victoire de la Révolution islamique, il a rappelé le combat épique des Iraniens après la victoire de la Révolution de 1979 pour défendre la patrie face au régime de Saddam Hussein pendant la guerre de huit ans qu’il avait imposée à la République islamique d’Iran. Le Leader de la Révolution islamique a affirmé : « Aujourd’hui, nos forces armées sont dix fois plus puissantes qu’à l’époque de la guerre imposée par Saddam Hussein à notre patrie, et notre pays est devenu le pays le plus puissant de toute la région. »

André Chamy, juriste et analyste politique et Luc Michel, géopoliticien s'expriment sur le sujet.

Add Comments