"L'ennemi russe" ne fait plus rire !

PressTV Français 64 views
L’OTAN est en pleine stagnation, sans ennemi elle n’a aucun sens et le fameux danger russe a de plus en plus de mal à convaincre, à tel point qu’un groupe d’officiers français a envoyé une lettre au secrétaire général de l’OTAN, dénonçant l’instrumentalisation de la soit-disant « menace russe » pour soumettre les Européens aux intérêts américains.

Au sommaire :

1-L'Iran teste à froid le nouveau réacteur d'Arak

L'Iran envisge de tester à froid le réacteur nucléaire Arak redessiné, a annoncé le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (AEOI), Behrouz Kamalvandi.

L'Iran testera à froid son réacteur nucléaire Arak redessiné en prélude à sa mise en service complète plus tard dans l'année, a déclaré Kamalvandi vendredi à l'agence de presse des étudiants iraniens...

2-  La pression maximale sur l'Iran islamique a eu l'effet d'un boomerang

Le ministre iranien de la Défense et du Soutien logistique des forces armées, le général Amir Hatami a déclaré que l’armée iranienne a pu atteindre les objectifs et les priorités fixés dans tous les domaines sur le plan défensif, grâce à l’aide de Dieu  ».

« Cette année, malgré toutes les restrictions et les risques, nous avons vu des progrès significatifs dans l'industrie de la défense. » a confirmé le général de brigade Hatami au cours d’une visioconférence ce jeudi 18 mars réunissant de hauts responsables du ministère

 « Cette année, le gouvernement américain, dirigé par Trump, a fait de son mieux pour exercer une pression maximale sur l'Iran islamique, mais il a fini par être supprimé lui-même », a fait remarquer M. Hatami en se référant à la situation particulière dans laquelle se trouvait la République islamique d'Iran en 1399, a déclaré:

S’attardant sur des évolutions et des tristes incidents marquant l’année iranienne de 1399, le ministre de la Défense a poursuivi : « Bon nombre de ces mesures ont visé et visent toujours à vaincre la République islamique d’Iran; mais nous avons vu qu'en fin de compte, la sinistre conspiration des ennemis de l’Iran entre autres les  États-Unis a non seulement échoué, mais leur ruse s’est retournée contre eux.

3- France: des figurants pour re-confiner?!

BFM TV bras armé de la désinformation du gouvernement a été financée à ses débuts par le fond de pension de la CIA Carlyle (appartenant à la famille Bush et Ben Laden) sous le mandat de Sarkozy (dont le frère gérait les intérêts et qui avait comme beau père Frank Wisner numéro 2 de la CIA en Europe).

Le groupe BFM (Altice Europe NV) et le laboratoire GILEAD ont en commun de nombreux actionnaires qui ont financé les interventions des médecins qui s’expriment sur l’épidémie de Coronavirus et qui se sont fait attraper dans un restaurant clandestin situé « à deux pas du siège » de BFMTV.

La vingtaine de convives, tous verbalisés, seraient selon l’hebdomadaire des journalistes et des « consultants santé » de la chaîne d’info : « des cadors de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et un gradé de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris »...

4-La construction de "l'ennemi russe" par l'OTAN ne s'use 

Il y a peu, l’OTAN a sorti sa stratégie 2030, qui ressemble à s’y méprendre aux autres, la Russie est toujours l’ennemi premier et direct, la Chine un danger potentiel. Bref, l’OTAN s’affirme sans complexe, comme bras armé des intérêts globalistes. La Russie souligne la détérioration de la coopération militaire, réduite à néant par les efforts constants de l’OTAN, qui en toute logique, n’a pas besoin d’une coopération avec « l’ennemi », mais d’une reddition, ce que la Russie n’envisage pas. Bref, l’OTAN est en pleine stagnation, sans ennemi elle n’a aucun sens et le fameux danger russe a de plus en plus de mal à convaincre, à tel point qu’un groupe d’officiers français a envoyé une lettre au secrétaire général de l’OTAN, dénonçant l’instrumentalisation de la soit-disant « menace russe » pour soumettre les Européens aux intérêts américains, rappelant que c’est bien l’OTAN qui dès les années 90 se déplace vers les frontières russes et qui a refusé toutes les propositions d’un pacte de sécurité européen faites par la Russie. Lentement, mais sûrement, le voile de l’illusion se déchire … sur un souverain otanesque dénudé...

5-Crimes infanticides, le sale coup de Biden

L’administration de Biden a refusé l’accès des médias aux données sur la détention d’enfants migrants.

Le journal Hill note que non seulement les journalistes ne sont pas autorisés à pénétrer dans les centres où sont placés les enfants et adolescents d’Amérique latine interceptés à la frontière, mais qu’ils se voient même refuser de leur fournir des photographies préparées « pour se familiariser » avec le problème du président. et son entourage...

Add Comments