Yémen: la Résistance a mis à genoux Riyad (débat)

PressTV Français 815 views
Ansarallah dévoile de nouvelles dimensions de ses capacités de combat

Les récentes opérations des forces armées yéménites, après la victoire historique d’Ansarallah à Nehm face à la coalition saoudienne, envoient un message significatif : « la Résistance ne permettra pas que les rapports de forces changent en sa défaveur.

À Nehm a émergé une autre dimension des capacités militaires de la Résistance yéménite jusqu'ici inconnue. 

Le porte-parole du mouvement Ansarallah y est revenu en effet en affirmant que l’opération de Nehm au nord-est de Sanaa, était une riposte à l'obstination de l'agresseur qui semble avoir oublié que la donne a définitivement changé : «cette opération s'est accompagnée de tirs de missiles intenseS de l’armée et des Comités populaires contre les sites sensibles situés en profondeur du territoire saoudien à savoir les installations d’Aramco », a dit Mohammad Abdel Salam en allusion à la contre-offensive de la Résistance yéménite qui a stoppé net Riyad et les pro-Hadi aux portes de Sanaa.

Mais la frappe balistique n'a pas été la  nouveauté de l’opération de Nehm. on se rappelle en effet qu'en septembre 2019 Ansarallah a lancé une méga offensive à Najran au Sud yéménite avec en toile de fond le démantèlement de trois bataillons de mercenaires saoudiens et la reprise d'al-Boujabara, d'al-Namar et d'al-Soual. Cette opération a approché les positions d'Ansarallah du chef-lieu de Najran à 15 kilomètres de cette ville. À l’époque, Riyad a tout fait pour dissimuler ses pertes, plus de 200 mercenaires, et ses prisonniers de guerre, quelques 2000 mercenaires et surtout pour cacher la saisie par la Résistance de plus de 120 véhicules et des stocks d'arme entiers. 

Antoine Charpentier, expert du Moyen-Orient et Arnaud Develay, juriste international s'expriment sur le sujet.

Add Comments