Lavrov en Iran : la mission?

PressTV Français 34 views
En visite à Téhéran, le chef de la diplomatie russe insiste sur la nécessité de l'essor des relations avec l'Iran et de relancer l'accord nucléaire.

En visite à Téhéran, le chef de la diplomatie russe insiste sur la nécessité de l'essor des relations avec l'Iran et de relancer l'accord nucléaire.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue iranien le mardi 13 avril, le ministre russe des Affaires étrangères a qualifié d’« inacceptables » les récentes sanctions de l'UE contre l’Iran à la veille des négociations de la Commission mixte. L'Union européenne (UE) a ajouté huit personnes et trois entités à sa liste de sanctions hier lundi sous prétexte de violations des droits de l'homme.

Se référant aux sanctions, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov a souligné: « Nous espérons que l'Union européenne comprend l’aspect inadmissible de l’imposition  des sanctions à l'Iran dans le cadre des négociations. Moscou, pour sa part, condamne toute tentative de saper les négociations sur l’accord à Vienne. »

A son tour, le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a critiqué les dernières actions anti-iraniennes de l'Union européenne, en soulignant : « L'UE prouve ainsi au monde qu'elle n'a pas sa place dans le monde et qu’elle suit non-seulement la politique des États-Unis, mais aussi les groupes les plus extrémistes aux États-Unis et le régime sioniste. » Le patron de la diplomatie russe a également durci le ton contre les sanctions unilatérales et illégales des Américains contre l'Iran, soulignant que Washington devrait lever toutes les sanctions unilatérales contre l'Iran.

Elie Hatem, juriste international et Fabrice Beaur, expert pour l'ONG EODE s'expriment sur le sujet. 

Add Comments