Israël/Algérie : la guerre de drones...

PressTV Français 83 views
Les Etats-Unis sont-ils sur le point de pousser deux pays frères et voisins, Maroc et Algérie à entrer en conflit asymétrique par drone interposé?

Les analyses de la rédaction :

  • Algérie

– Classement des puissances navales 2021 : l’Algérie surpasse la France

L’armée algérienne a toujours occupé une place privilégiée dans le classement des puissances militaires. Au niveau mondial, elle a décroché la 27ᵉ place, selon un classement établi en 2021 par le site de Global Fire Power (GFP). Selon la revue spécialisée, l’Algérie est classée au 14ᵉ rang mondial en ce qui concerne le nombre total de navires de guerre et de sous-marins. Le pays figure même avant la France, tout en se hissant à la deuxième place dans le continent africain. L’armée algérienne va par ailleurs renforcer sa flotte de drones : 

L’armée de l’air algérienne aurait déjà passé une commande à un constructeur chinois. Il s’agit de 24 Wing Loong II qui vont s’ajouter aux six autres modèles de drones, dont quatre d’attaques que l’Algérie possède déjà. L’armée de l’air veut se mettre dans l’air du temps. 

Source : Algerie360 et menadefense.net

  • Maroc/Algérie

– Le Maroc tend à devenir la première base US/Israël au Maghreb

Ce qui se passe au Maghreb où l'axe US/Israël cherche très difficilement à faire naître le Grand Maghreb, selon certains analystes, n'est qu'un rattrapage. Et comment? En janvier 2021, le chef du CentCom, McKenzie a avoué devant le Congrès ne plus dominer le ciel du Moyen-Orient pour cause de "petits drones de fabrication iranienne " qui sont "omniprésents" et qui tombés entre les mains des alliés de l'Iran, Ansarallah, Hachd al-Chaabi, Gaza, Hezbollah, font la terreur des meilleurs avions de chasse et de bombardiers US, ces F-35 ou B-52 qui dans le temps dominaient le ciel du Moyen Orient, y changeaient les jeux, démantelaient les Etats-nations entiers. McKenzie a dit aussi que depuis la guerre de Corée, l'Armée de l'air US n'opère plus en supériorité absolue. Quelques mois plus tard fin août, la Ve flotte US à Bahreïn a annoncé la création d'une "Task Force 59" spécialement dédiée aux combats de drones en mer et les experts y ont vu évidemment un écho de l’échec cuisant de l'axe US/Israël à pouvoir répondre aux attaques aux drones "maritimes " de la Résistance dont l'un, de type Shahed 136 a réussi un certain 29 juillet à pulvériser telle une bombe anti-bunker la passerelle de commandement du navire anglo-israélien , Mercer Street en mer d'Oman, à liquider deux agents israéliens à bord et ce, en représailles d'une frappe aérienne israélienne contre Alep en Syrie qui avait coûté la vie à deux commandants de la Résistance.

Cette frappe, en dépit de 15 jours de fanfaronnade US/GB/Israël est restée sans réponse car l'Amérique et ses acolytes, largement surpassée par la complexité de l'opération, n'ont pas eu la capacité d'y riposter... Les USA et Israël ayant perdu leur supériorité aérienne au Moyen-Orient, cherchent-ils à se rattraper au Maghreb, à y faire déclencher une guerre à bas prix, qui impliquerait des drones, histoire de remettre à niveau leur armée de l'air défaite sous les coups de la Résistance? C'est fort possible. Ces dernières heures, les drones Bayraktar de la Turquie, ami fidèle de l'OTAN qui se dit aussi ami de l'Algérie sont arrivés au Maroc, une Turquie qui a déjà formé les opérateurs marocains à l'usage de ces appareils. Cette apparition de Bayraktar qui traîne la réputation d'être le "tueur de Pantsir-S"  ( Haut Karabakh) a lieu juste quelques heures après que l'Algérie eut décidé de fermer son ciel sur les avions militaires et civils marocains, décision justifiée par l'arrivée des officiers et opérateurs de drones israéliens à Rabat.

Ce samedi  le président Tebboun évoquait aussi des "cyber attaques" contre son pays venus de tous les pays voisins sauf un."  l'Algérie est attaquée par 97 sites Internet dans les pays voisins...Elle est exposée à des attaques électroniques majeures de la part des pays voisins, à l'exception du pays frère de la Tunisie". Le Président parle-t-il de manière larvée d'un assaut "concerté" non seulement contre le secteur de télécommunication mais encore et potentiellement contre le système de DCA algérienne, alors même qu' Israël est présent via ses sociétés de télécommunication dans le ciel de la région, à la fois au Maroc, en Libye et au Sahel? Tout porte à croire que la défaite historique de l'armée de l'air US/Israël/OTAN au Moyen Orient a poussé les puissances occidentales en déclin à faire du Maghreb arabe un terrain de rattrapage ...mais aussi d'essai. Alger vient de faire lui aussi acquisition de 24 drones de type chinois et il fait bien. Mais pour gagner la guerre que l'international sioniste a déclaré à l'Algérie, il faut plus... Une force de combat asymétrique et une technologie indépendante de l'Ouest et de l'Est, soit propre à l'Algérie. L'axe de la Résistance a gagné sa guerre ainsi ... 
 

Source: PressTV 

– Le Maroc a pris livraison de drones de combat turcs

Le Maroc a pris livraison à la mi-septembre d’une première commande de drones de combat turcs, selon le forum Far-Maroc, une page Facebook non officielle des forces armées marocaines (FAR), reprises par plusieurs médias locaux.

Rabat a commandé en avril au total 13 drones de combat Bayraktar TB2 « dans le cadre de la modernisation de l’arsenal des FAR.

Cette livraison survient dans un contexte de crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc.

La récente normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et le régime sioniste en contrepartie d’une reconnaissance américaine de la « souveraineté » marocaine sur le Sahara a encore avivé les tensions avec l’Algérie, fervent soutien de la cause palestinienne

  • Tunisie

Alors que les médias mainstream accusent le président de dérive dictatoriale puisqu’il veut amender au référendum une constitution issue du Printemps arabe, peu de médias évoquent les performances financières de la Tunisie post-gouvernement Frères musulmans. Et pourtant, il y a des choses à dire. 

À ce jour, 620 000 familles nécessiteuses ou à revenu limité ont bénéficié de l’aide sociale exceptionnelle de 300 dinars pour pouvoir faire face aux répercussions de la Covid-19. C’est ce qu’a affirmé le chef de cabinet du ministre des Affaires sociales, Fathi Ben Ameur. 

Les ressources en énergie primaire se sont situées à 3,03 mégatonnes équivalent pétrole (Mtep) à fin juillet 2021, enregistrant une hausse par rapport à la même période de l’année précédente de 33 %, indique aujourd’hui vendredi 24 septembre 2021 le bulletin de la conjoncture énergétique de l’Observatoire national de l’Énergie et des Mines (ONEM).

Cette hausse est due à l’augmentation de la production nationale du pétrole, du gaz et aussi de la redevance du passage du gaz algérien qui a enregistré une hausse de plus de 185 % durant les sept premiers mois de 2021 par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données de l’observatoire.

Les ressources en énergie primaire restent dominées par la production nationale de pétrole et du gaz qui participent tous les deux à hauteur de 76 % de la totalité des ressources d’énergie primaire. La part de la redevance gaz algérien a plus que doublé en l’espace d’un an, sa part est passée de 9 % à 19 %, souligne l’ONEM, la part de l’électricité renouvelable (production STEG uniquement) reste timide et ne représente que 1 % des ressources primaires.

Avec webmanagercenter.com et tunisienumerique.com

Add Comments