Nouveau tournant dans les relations Iran-Russie? (Débat)

PressTV Français 86 views
« Avec la Russie, nous avons des accords d’achat d’équipements militaires de l’après-boycott d’armements, à propos desquels nous allons discuter avec la partie russe au cours de cette visite », a affirmé le chef d’état-major des forces armées iraniennes en déplacement à Moscou. 

 

Faisant allusion à la coopération bilatérale entre les forces armées iraniennes et russes, « une coopération qui s’est développée ces dernières années », le chef d’état-major des forces armées iraniennes, le général de division Mohammad Baqeri, est entré par la suite dans les détails des sujets prévus au menu de ses entretiens au cours de cette visite qui se fait « à l’invitation du ministre russe de la Défense », notamment, « les questions d’intérêt commun et l’Afghanistan ».

https://french.presstv.ir/Detail/2021/10/20/668892/Nouveau-tournant-dans-les-relations-Iran-Russie--


Au sujet de la coopération défensive des deux pays après l’expiration du boycott sur les armements imposé à l’Iran, le général de division Baqeri a précisé : « Nous avons eu et avons toujours des coopérations bilatérales, en termes d’entraînement, compétitions militaires, échange d’expériences et industries militaires avec la Russie, à quoi s’ajoutent des efforts conjoints pour faire parvenir la sécurité en Syrie. »
Le chef d’état-major des forces armées iraniennes a rappelé que cette visite s’effectuait au début du mandat du nouveau gouvernement iranien, marqué par le regard particulier que porte le président Raïssi à l’Est et aux pays asiatiques. « De même, l’adhésion à part entière de l’Iran à l’Organisation de coopération de Shanghai est un événement important qui agira en faveur de l’élargissement des liens bilatéraux entre la RII et la Russie », a-t-il ajouté.
Concernant la situation en Afghanistan, la RII pourra contribuer à la formation de la nouvelle structure sécuritaire et militaire en Afghanistan en essayant d’en accélérer le processus, puisque le vide sécuritaire touchant l’Afghanistan et surtout les chiites afghans, ne sera pas comblé, et les intérêts communs irano-afghans ne seront pas assurés, sans procéder à des mesures stratégiques.
Le général de division Baqeri est arrivé ce lundi à l’aéroport international de Vnoukovo de Moscou où il a été accueilli par le chef d’état-major adjoint des forces armées de la Fédération de Russie, le Sergueï Istrakov et de plusieurs généraux hauts gradés de l’armée russe.

Luc Michel, géopoliticien et Pierre Dortiguier, politologue s'expriment sur le sujet.

Add Comments