Vers une guerre ouverte Russie-OTAN? (Débat)

PressTV Français 32 views

Les tensions s’intensifient entre la Russie et l’Occident. Le Kremlin affirme que l’adoption par l’OTAN d’une nouvelle stratégie contre Moscou montre que l’alliance militaire a été créée pour la confrontation.

Le Kremlin a également défendu une récente décision russe de rompre les liens avec l’OTAN, affirmant qu’elle était correcte. Moscou estime que dans ces conditions, il n’y a pas besoin de dialogue.

Les ministres de la Défense de l’OTAN ont approuvé jeudi un nouveau plan directeur pour se défendre contre toute attaque russe menée sur plusieurs fronts, réaffirmant ainsi la volonté de dissuasion de l’Alliance vis-à-vis de Moscou malgré l’intérêt croissant porté à la Chine.
Cette stratégie va au-delà des plans de défense régionaux existants et vise à se préparer à une attaque simultanée dans les régions de la Baltique et de la mer Noire, incluant éventuellement des armes nucléaires, le piratage de réseaux informatiques ou des attaques lancées de l’espace.

Les responsables de l’OTAN soulignent qu’ils ne considèrent pas comme imminente une quelconque attaque russe. Moscou nie de son côté toute intention belliqueuse et affirme que c’est l’OTAN qui risque de déstabiliser l’Europe avec de tels préparatifs.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi que le développement militaire de l’Ukraine soutenu par l’Occident représentait une menace sérieuse pour la Russie, alors que le chef du Pentagone a affiché cette semaine son soutien à Kiev et alimenté les aspirations ukrainiennes à intégrer l’OTAN.

Cette semaine, la Russie a rompu ses relations diplomatiques avec l’OTAN à la suite de la décision de l’Alliance d’expulser huit membres de la mission diplomatique russe considérés comme des espions.

Elie Hatem, juriste international, et Philippe Hugon, reporter de guerre, analysent les faits.

Add Comments